Se régaler

Raffiné et multiple
Un plaisir pour les gourmets.


Samedi soir, le gazon est tondu, le potager entretenu, les fleurs arrosées. Avant de servir le souper, tout le monde se sert sur un plateau de viande des Grisons. Des tranches fines, agrémentées d’un peu de poivre noir, du pain de seigle frais et un petit verre de vin rouge pour porter un toast.

Ce qui est si bon en été l’est tout autant en hiver. Après une balade dans la neige, après une descente à ski, après une bataille de boules de neige. En accompagnement d’une fondue ou d’une raclette.

Ce que nous pouvons aussi recommander : un carpaccio de viande des Grisons avec de l’huile d’olive et du parmesan râpé. Coupé en fines lamelles ou en petits dés, pour agrémenter de nombreux plats des Grisons, un goût unique. Par exemple, la poitrine de veau farcie à façon des Grisons, le Pizokel ou encore la soupe d’orge des Grisons.

Nous avons noté les recettes pour vous.

Au frais et au sec

Conservation des spécialités des Grisons.

La viande des Grisons se conserve au mieux emballée dans un linge ou dans du papier ciré, au frais et au sec, dans le réfrigérateur ou à la cave. Ainsi, on peut la conserver durant des mois. Emballée sous atmosphère protégée, la viande se garde jusqu’à 10 semaines à une température entre 10 et 12 degrés ; sous vide, elle se conserve jusqu’à six mois. Par contre, la viande des Grisons qui est fraîchement coupée dans le commerce spécialisé devrait être consommée le jour même, parce que c’est à ce moment qu’elle est le plus appétissante. Evidemment, vous pouvez aussi servir la viande un ou deux jours plus tard, mais elle deviendra plus foncée au contact de l’air. Cette oxydation ne nuit pas à la saveur de la viande.

Quelle que soit la façon dont vous conservez les spécialités de viande séchée, sortez-les au moins cinq minutes, même mieux une heure, avant consommation du réfrigérateur et ouvrez l’emballage. C’est à température ambiante que le produit développe tous ses arômes.